• Délits fiscaux : délits contre le trésor public et la sécurité sociale, délits en matière de subventions, délits contre les intérêts de l’Union européenne, blanchiment de capitaux, défense de la concurrence et politiques de prix.
  • Délits sociaux : gestion frauduleuse, falsification de comptes et de documents, conflits entre les majorités et les minorités sociales.
  • Délits contre la propriété industrielle et intellectuelle.
  • Délits informatiques.
  • Responsabilité pénale des personnes morales.
  • Programme de mise en conformité de l’entreprise avec la réglementation qui lui est applicable (conformité avec le droit pénal).